Babel, réseau social bienveillant

Babel, le réseau social bienveillant

Le réseau BABEL permet d'échanger sur les problématiques, d'avoir accès à des expériences et des initiatives, de se rencontrer et de monter ensemble des actions.

« Aujourd'hui, tout s'échange sur le Net. On peut échanger ou troquer une place de voiture ou de concert et on ne pourrait pas donner un petit coup de pouce sur un projet de quartier ou une insertion professionnelle.» explique Jean Flavien, président. Via "BABEL", l'AP2i souhaite partager des outils et des expériences transposables localement et faire circuler de l'information.  "On espère que des représentants des pouvoirs publics, des professionnels indépendants, des associations et collectifs, des entreprises puissent s'y croiser et échanger" explique Jean-Flavien.

« Babel » va se construire au gré des interactions. Les pages dédiées donnent accès à un annuaire intégré. Les personnes s'inscrivent comme dans un jeu de rôle et se rattachent à une famille. Babel dispose de chats, de messageries instantanées, de forums, de tableaux de bords personnalisés. « On va mettre une personne de l'équipe sur la modération afin de stimuler les échanges positifs et constructifs » explique Abdelkrim. Régulièrement l'équipe relaiera des défis qu'il s'agisse de conseiller sur un projet collectif ou d'aider une personne individuellement. Le réseau sera aussi le lieu du tableau de bord du projet.


Entretien

« Babel doit devenir une plaque tournante »

Abdelkrim Arroum, créateur de Alternatik, fait partie de l'équipe fondatrice. Il a rejoint l'AP2I sur ses compétences digitales, sur les processus, et la formation.

Résultat de recherche d'images pour "abdelkrim arroum"Pourquoi créer et développer un réseau social intégré  ?

C'est un des 1ers concept fort sorti de nos discussions. Le projet doit nous dépasser. C'est  à chacun des membres de s'en emparer, et de la faire évoluer. Dès le choix de créer une association, on a commencé à parler d'un réseau social bienveillant, comme un outil souple et interactif d'échanges et de connaissances réciproques. Cela permet de créer une communauté souple. Babel c'est le lieu du brainstorming, de l'échange et de la créativité.  

Pourquoi le nom de Babel ?

Babel est un symbole ambivalent. Certains y voient le moment de la désunion, de la cacophonie. D'autres un moment d'appel à la fraternité autour d'un socle de langage commun. On trouve là la logique des « communs » chers à des personnes proches de l'AP2I comme Olivier Frérot. On a voulu que ce réseau permette des matchings entre des personnes qui n'ont pas forcément les mêmes codes sociaux. C'est toute la difficulté et l'enjeu du projet. Babel doit devenir une plaque tournante.

Comment comptez vous l'édifier et la faire vivre ?

Cela nous a obligé de réfléchir en chef d'entreprise à la plus value sociale de notre offre, mais aussi au cadre permettant de rester dans l'objet. On a défini des personna, c'est à dire des profils types en se questionnant sur la valeur ajoutée que l'AP2I leur apportera, les services, leur intérêt à la plate-forme. C'est important de respecter des règles de base de toutes communautés usagers d'une plate-forme collaborative. Les participants doivent notamment se sentir reconnus et naviguer dans un univers sécurisé et de confiance.

Propos recueillis par Jean-Pierre Jusselme

 

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter

%d blogueurs aiment cette page :